Compte rendu P1 Hommes: ST MICHEL – RASJ: 4 – 2 « La P1 perd la tête…! »

La P1 perd la tête…!

Saint-Michel – RAS Jodoigne : 4-2

Villers, le leader, Kosova, deuxième, qui s’inclinent tous deux à domicile et notre formation, troisième, défaite chez la lanterne rouge de la série, la première provinciale a complètement perdu la tête ce week-end et c’est sans aucun doute la RAS qui a loupé le coche. Si nous nous étions imposés face au dernier classé, nous nous serions hissés, ni plus ni moins, en tête de ce championnat. Mais les nôtres ont livré une prestation indigne de leur classement et ont subi une véritable leçon d’envie et  d’efficacité de la part d’une équipe qui n’avait glané que deux succès cette saison. Impardonnable !

Et pourtant, nous avons eu l’occasion en début de match, de prendre l’avantage mais l’équipe locale, elle, exploita les espace laissés par les nôtres pour punir notre laxisme (1-0 à la 18ème mn). On crut au réveil jodoignois quand, à la demi-heure, une tête décroisée de Lisman ramena l’égalité (1-1) mais ce n’était que feu de paille car deux minutes suffirent aux Bruxellois pour reprendre l’avance en profitant une nouvelle fois des largesses visiteuses (2-1 à la 32ème mn).

Il restait 45 minutes aux Canaris pour faire oublier leur pâle prestation mais ce fut pire encore après la pause. Une égalisation de Bruno dès la reprise (2-2 à la 51ème mn)  nous replaça dans des conditions idéales mais un véritable festival d’imprécisions et de duels perdus nous fit rapidement comprendre que le cauchemar allait se poursuivre. Jamais les nôtres ne prirent le dessus sur leur hôte qui, lui, restait très dangereux et profitait de l’occasion inespérée de créer la surprise. Et quand, à dix minutes du terme, le 3-2 s’afficha au marquoir, le vent de la défaite souffla sur une équipe jodoignoise méconnaissable qui concéda un quatrième but, sur penalty à la 88ème mn (4-2).

Et dire qu’une victoire prévisible et … attendue nous aurait offert la première place à huit jours du choc avec Kosova (2ème).

RAS Jodoigne : Bauwin,Veronnez, R. Puttemans, Vandeput, Ballieux, Gonzalez (66ème mn: Verhoest), Lisman, Congosto (76ème mn: Marchal), Fortemps (85ème mn: Ginion), Jeanpierre et Bruno.