Compte rendu P1 Hommes: RASJ – ST EVEROIS: 5 – 1 « Ils l’ont fait! »

Ils l’ont fait !

RAS Jodoigne – Stade Everois : 5-1

Il leur fallait conquérir une dernière victoire ce dimanche à la Cabouse pour goûter aux joies d’une nouvelle montée et cette fois, au sein même des séries nationales pour la première fois dans l’histoire de notre club bientôt centenaire.

Soutenue par un nombreux public, notre équipe a pu surmonter le stress qui aurait pu l’envahir à 90 minutes du sacre. Et les choses n’ont pas traîné puisqu’il leur suffit de dix minutes pour prendre l’avantage au marquoir grâce à un coup de coin converti de la tête par Cédric Veronnez (1-0). Mais il fallait se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise et Romain Puttemans y veilla à la demi-heure en doublant la mise après avoir trouvé la transversale à deux reprises (2-0 à la 31ème mn). Il fallait encore se montrer prudent après la pause mais cela commençait à sentir bon pour nos canaris. Mais maître en la matière pour motiver ses troupes, Sven Vandeput devait avoir souligné qu’en football, tout pouvait aller très vite et qu’une partie n’était gagnée qu’après le dernier coup de sifflet de l’arbitre. Et comme si c’était simple à réaliser, nos joueurs n’eurent besoin que de 120 secondes pour faire grimper le score grâce à Jeroen Jeanpierre qui inscrivait là son dernier but sous les couleurs jodoignoises (3-0 à la 47ème mn). On pouvait commencer à respirer en voyant les portes de la division III amateur s’entrouvrir. Mais les « Jaune et noir » avaient décidé de remercier le nombreux public présent en soignant le spectacle et un quatrième but s’ajouta à la note, œuvre de Quentin Lisman (4-0 à la 66ème mn). A sept minutes du terme, un penalty accordé aux Everois leur permit de sauver l’honneur (4-1 à la 83ème mn) mais Jérôme Ginion, bien monté au jeu, fit étalage de sa soif de scorer et de son opportunisme pour transformer de la tête un long service de Fiorenzo Fortemps (5-1 à la 88ème mn). Cette fois, le rideau pouvait s’abaisser sur le spectacle proposé et sur un championnat que l’on n’oubliera pas de si tôt dans les chaumières jodoignoises.

 

RAS Jodoigne : Bauwin, Closse, R. Puttemans, Vandeput, Veronnez, Ballieux, Congosto (80ème mn: Gonzalez), Fortemps, Bruno (70ème mn:  Ginion), Jeanpierre (78ème mn: Marchal) et Lisman.

Il est malaisé de décrire la joie qui s’empara des joueurs, du staff et du nombreux public au coup de sifflet final. Envahissement de terrain, accolades, bouchons qui sautaient et remerciements à tout un groupe auteur d’un championnat exemplaire. Nos canaris ne manquèrent évidemment pas de remercier leur coach qui a su les transcender tout au long de la compétition. Merci mille fois, Sven, tu vas nous manquer mais tu laisseras un souvenir impérissable dans la cité de la Gadale.

Et que dire ensuite de l ‘ambiance qui gagna la buvette et qui se poursuivit jusqu’aux petites heures pour saluer dignement un exploit qui marquera les annales de la RAS Jodoigne.

N’oublions pas dans nos remerciements de souligner le dévouement de Jeroen Jeanpierre qui a décidé de quitter le club après neuf années de loyaux services et qui mettra désormais sa force de frappe au service de Glabbeek. Merci Jeroen !