Compte rendu P1 Hommes: RASJ – KOSOVA: 3 – 2 « La RAS prend le commandement de la P1 ! »

La RAS prend le commandement de la P1 !

Mission: garder la tête sur les épaules.

RAS Jodoigne – Kosova : 3-2

Huit jours après la déconvenue de Saint-Michel, les Canaris se sont hissés à la 1ère place de la première provinciale en profitant, certes, des revers de leurs concurrents directs mais aussi en signant un succès convaincant face à un candidat au titre.

En 97 ans d’existence, jamais les « Jaune et noir » n’avaient été à pareille fête et ils devancent de justesse l’équipe de 1977-1978 qui flirta un moment avec la 2ème place.

Et ce moment historique, ils le doivent au comportement exemplaire de tout un groupe qui ne se retrouve pas par hasard à ce niveau. Jamais citée parmi les favoris en début de saison, la formation jodoignoise suscita assez rapidement les louanges d’ adversaires soulignant la qualité de leur jeu. Et les retrouver en tête aux deux tiers de la compétition pourrait faire naître quelqu’ambition. Mais ce statut de leader devra désormais être assumé car la concurrence est solide (Crossing, Kosova, Saint-Josse, Villers, …..) et la venue à la Cabouse de plusieurs de ces candidats promet de sérieux affrontements… à condition de ne plus snober des formations moins bien classées.

Mais dans ce cas, nous pourrons être considérés comme de réels outsiders dans la course au titre.

Et pourtant, les choses avaient mal commencé, ce samedi soir, puisqu’après deux minutes de jeu, Kosova se porta au commandement en exploitant une mésentente défensive des nôtres (0-1). La course poursuite s’annonçait périlleuse mais la force de caractère de nos Canaris fut digne d’éloges. Peu avant la demi-heure, Romain Puttemans, monté sur coup de coin,crucifia le gardien bruxellois pour rétablir l’égalité (1-1 à la 28ème mn) et à soixante secondes du terme de cette première période, le même Romain, croisa victorieusement de la tête un bon service de Veronnez pour offrir l’avance aux Jodoignois (2-1 à la 44ème mn).

Ce fut dès lors au tour du Kosova de courir après le score et cela changea évidemment la donne …d’autant que dix minutes après la reprise, un grand (!) Jonathan Bruno émergea de la tête (svp !) sur un coup de coin de Q. Lisman pour offrir une avance de deux buts à l’équipe locale (3-1 à la 55ème mn). Il restait aux Canaris à gérer cet avantage  d’autant qu’ils subirent ensuite la pression d’une équipe visiteuse qui joua son va-tout. Ils plièrent, certes, et durent admettre le retour de leur adversaire à 3-2 (70ème mn) mais ils ne rompirent jamais et parvinrent à conserver une victoire importante dans la course aux écussons.

RAS Jodoigne : Bauwin, Ballieux, Closse, Vandeput, R.Puttemans, Veronnez, Fortemps (71ème mn: Gonzalez), Congosto (75ème mn: Marchal), Lisman, Jeanpierre (75ème mn: Ginion) et Bruno.