Article Lavenir.net P1 Hommes: « Jodoigne doit préparer l’après Grommen »

Après le départ annoncé de Johan Grommen, Jodoigne va devoir lui trouver un remplaçant. «Mais on ne va pas se précipiter», clame le club.

C’est une petite révolution qui se prépare du côté de la RAS Jodoigne puisque, comme annoncé ce vendredi, Johan Grommen a décidé de ne pas prolonger comme T1 la saison prochaine – une tuile quand on sait que l’homme a mené son équipe des tréfonds de la P3 à l’élite provinciale. Incertain encore quant à son avenir sportif en P1, le club Jaune et Noir se retrouve donc face à pas mal d’interrogations. Correspondant qualifié du club, Frédéric Peeters fait le point.

Frédéric Peeters, cette décision de Johan Grommen de vous quitter, vous vous y attendiez?

Oui et non. On savait que la longueur des trajets lui pesait et on sentait qu’il y avait un risque de le perdre. D’un autre côté, on souhaitait le garder. C’est donc très dommage pour le club…

Au-delà de la raison familiale, il a aussi invoqué le fait que vous n’aviez pas trouvé d’accord sur un point en vue de la saison prochaine. Qu’en est-il?

On a discuté, fait une proposition mais il n’y a, effectivement, pas eu d’accord (NDLR: on suppose d’un point de vue financier). C’est le football…

Que retiendrez-vous de Johan Grommen quand il partira en fin de saison?

Que du positif! Humainement, on l’apprécie énormément. Et sportivement, je rappelle qu’il est arrivé en octobre 2015 alors que Jodoigne était dernier en P3. Cette saison-là, il a terminé champion puis encore fait monter le club de P2 en P1 la saison suivante. Plus globalement, il a fait de joueurs de P3 des garçons qui ont le niveau de la P1. Il en a retiré la quintessence et tiré la plus infime part de progression et d’envie qu’il y avait à en tirer. D’ailleurs, il va encore se battre à 200% avec le groupe pour acquérir ce maintien.

Focus sur la saison prochaine, donc. Vous avez déjà des pistes pour son successeur?

On a déjà reçu des candidatures et on est disposé à en recevoir d’autres (les personnes intéressées peuvent d’ailleurs me contacter au 0478 252 726). Mais tout dépend de notre maintien ou non en P1. On ne va donc pas se précipiter. Notre président avait déniché notre dernier coach avec les résultats que l’on sait derrière et on lui fait confiance pour dénicher un nouveau Johan Grommen.

Les pistes internes seront-elles étudiées? On pense notamment à Jo Fargeon, votre coach de la P4…

Il a proposé ses services. Sa candidature sera prise en compte et étudiée, comme d’autres.

« La réforme? C’est décevant »

Membre du conseil d’administration de la Ligue des clubs du Brabant wallon, Frédéric Peeters l’avoue : il a voté en faveur de la réforme qui prévoit la suppression des P4 et la création de deux séries P3 supplémentaires. « Pour le bien du football régional, disposer d’une pyramide équilibrée comme cela est proposé sera une bonne chose. Pour autant qu’elle soit validée. Ce qui n’est pas encore le cas », estime-t-il.
Pour Jodoigne, cette réforme est toutefois quelque peu dommageable, et ce au niveau de son équipe B, qui milite en P4. « On a construit un groupe pour gagner le titre et c’est vrai que ce serait décevant, du coup, que nos efforts n’aient servi à rien ou pas grand-chose. Mais à partir du moment où un règlement est mis en place, on ne peut que le suivre. » 

Source Lavenir.net