Article Lavenir.net P1 Hommes « Grommen ne restera pas à Jodoigne »

Le coach à succès du club jodoignois a décidé dene pas prolonger du côté de la RAS. Mais avant de partir, il a une mission maintien à accomplir.

C’est une surprise, convenons-en. Johan Grommen ne sera plus le T1 de la RAS Jodoignoise l’an prochain. Le Liégeois n’a pas trouvé d’accord avec la direction d’un club où il évoluait depuis l’automne 2015. Explications.

Johan, vous n’avez pas prolongé en vue de la saison 2018-19 à Jodoigne. Pourquoi?

C’est simple, j’ai 40 ans, deux enfants de 12 et 16 ans qui jouent au football et ma femme. Bref, une famille que j’ai envie de voir plus souvent. Ce que je n’ai guère eu l’occasion de faire cette année-ci puisque j’ai entraîné les U12 de Huy jusqu’il y a peu ainsi que les U19 à Verlaine et donc la P1 de Jodoigne. Tout ça en plus de mon boulot. En gros, je n’étais jamais chez moi. Cela commençait à me peser. En plus de cela, il y a un point sur lequel je n’ai pas trouvé d’accord avec la direction jodoignoise et donc j’ai décidé de ne pas rester. À regret. Et je ne cache d’ailleurs pas que quand j’ai annoncé ça à mon vestiaire jeudi soir, à Jodoigne, j’ai fondu en larmes!

Vous étiez attaché à ce club…

Évidemment. J’ai vécu plus de deux années absolument magnifiques. Un véritable pied. On a connu la montée de P3 en P2 et celle de P2 en P1. Franchement, on atteint des objectifs qui n’étaient même pas imaginables. C’est tout simplement indescriptible ce que je ressens pour ce club. Il n’y a pas de mots.

Mais avant de partir…

(Il coupe) Je veux m’en aller par la grande porte et cela signifie que je veux partir en laissant Jodoigne à sa juste place, en P1. Et même si je sais que je ne resterai pas, je vais me donner à 2000% pour cette cause.

Cela passe par un succès ce dimanche contre Stockel.

Oui. C’est une rencontre face à une des grosses équipes de ce championnat. Mais on va s’arracher pour prendre un résultat!

Le groupe: Bauwin, Vandeput, Koch, Gonzalez, Ginion, Sapin, Jeanpierre, Marchal, R. Puttemans, Marchal, Congosto, Veronnez, Lambrecht, Henry, Christophe.

Observations: Quentin Puttemans est suspendu, son frère Romain ne l’est plus. Christophe rentre de maladie.

Source: Lavenir.net